DES BOUTS DE NOUS…

Bienvenue sur mon blog

 

LE DECOPATCH 5 avril, 2007

Classé dans : Le decopatch — Anne-So @ 23:58

Méthode de décoration assez nouvelle, le décopatch consiste à recouvrir vos objets (du bibelot au meuble) grâce à un papier très fin et imprimé de différents motifs et couleurs, de la colle et du vernis spécial décopatch.

Il s’agit donc de redonner une seconde vie à vos objets et les résultats sont souvent spectaculaires! La diversité des papiers décopatch disponibles dans les magasins de déco spécialisés (comme ceux cités plus haut) font du décopatch un terrain de réalisations infinies!

 MaTéRiEl

  • Voici quelques modèles de papiers disponibles (il en existe + de 200)

 bigfd8151.jpgbigfd8131.jpgbigfd4271.jpgbigfd4261.jpgbigfd4201.jpgbigfd4221.jpgbigfd4051.jpgbigfd4041.jpgbigfd3901.jpgbigfd3861.jpgbigfd3871.jpgbigfd3831.jpgbigfd3801.jpgbigfd3791.jpgbigfd3721.jpgbigfd3521.jpgbigfd3441.jpgbigfd3421.jpgbigfd2791.jpgbig3951.jpgbig3231.jpgbig3541.jpgbig3811.jpg3691.jpg3651.jpg3601.jpg3501.jpg3491.jpg3191.jpg2371.jpgbigfd3481.jpg3251.jpgbigfd4001.jpg

La feuille coûte entre 0,70ct et 0,90ct selon les magasins (en général l’unité est à 0,90ct et passe à 0,70ct si achat par 10 feuilles).

Il vous faudra également :

  • Le vernis-colle décopatch

 bigpp150a1.gif 150g - 5,74 euros environ

bigpp300a1.gif 300g - 7,10 euros environ

bigpp600a1.gif         600g - 9,99 euros environ

  • Le vernis vitrificateur décopatch

                   90g - 5 euros environ

vernisvitrificateur1.jpg180g - 7,40 euros environ

  • Le pinceau en nylon décopatch

44671.jpg 5,20 euros environ

MéThOdE

Il existe 2 techniques de réalisation : Mosaique ou Géométrique

La première consiste à déchirer des morceaux de papiers, l’assemblage ressemblera à une mosaique (assemblage de formes irrégulières), et la deuxième consiste à découper des morceaux de papiers, le résultat sera plus net. Le choix de la technique dépend de ce que l’on a envie de recouvrir, et de ses goûts.

Quelle que soit la méthode choisie, le principe reste le même :

  1.  Choisir des modèles de papiers différents (entre 5 et 7 modèles me paraît convenable, au delà le résultat peu paraître « chargé »)

  2. Les déchirer ou les découper selon la technique choisie (faire des petits morceaux pour un petit objet)

  3. Encoler une partie de l’objet à recouvrir,

  4. Appliquer un morceau au hasard sur la partie encollée

  5. Réappliquer la colle sur ce morceau en partant du centre vers les bords et en tirant bien (afin d’éviter les plis du papier)

  6. Recommencer l’opération avec un autre morceau de papier de couleur différente, et le faire chevaucher sur le premier (éviter au maximum de laisser des « trous » dans votre objet). Continuer jusqu’à avoir recouvert tout l’objet

  7. Laisser sécher au moins 24 heures

  8. Appliquer le vernis vitrificateur sur tout l’objet (1 couche suffira pour un objet que l’on ne touchera pas souvent, style bibelot; 2 couches pour un objet type meuble et 3 couches pour tous les objets alimentaires types assiettes ou de toilette style gobelet à dents. En laissant sécher chaque couche à chaque fois).

Le décopatch est une méthode assez facile, à la portée de tous. Lorsque l’on décide de recouvrir un objet au décopatch, on ignore complètement comment sera le résultat final. Si on a bien choisi son papier et assorti les modèles, en principe le résultat est bon.

Attention! certains papiers de couleur clair peuvent laisser transparaître la couleur de l’objet en dessous. Il est donc parfois nécessaire de passer une couche de peinture blanche au préalable sur l’objet avant de commencer à le « décopatcher ».

Décopatch est le seul papier qui donne un rendu lissé et un aspect peinture. Il ne se déchire pas quand on le colle, les couleurs ne déteignent pas et il est très facile à appliquer grâce à sa finesse et sa résistance.Le décopatch s’applique sur tous les supports rigides (polystyrène, bois, métal, carton, plastique, formica, verre, poterie, carrelage…), semi-rigides (toile, tissus tendus…) et ce, sur toutes surfaces et objets de formes complexes ou irrégulières.
Vous pouvez même reproduire des effets crantés, de couleurs, de motifs, de patchwork, de surimpression…

Pour débuter je vous conseille de choisir un support lisse afin de vous familiariser avec la technique. Ensuite vous pourrez commencer à décopatcher des objets aux formes plus irrégulières.

eXeMpLeS

Voici quelques exemples d’application du décopatch :

Ma CoMmOdE dEcOpAtChEe

p1030238.jpg

Laissez-vous tenter!

Pour aller visiter le site du Décopatch c’est ici

 

 

 
 

Y'en A Marrrrrre |
rednoize propaganda |
La vie d'une copropriété |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanisons la terre
| El Suizo Boludo
| boit du rouge, broie du noir