DES BOUTS DE NOUS…

Bienvenue sur mon blog

 

LES VITRINES MINIATURES 26 novembre, 2007

Classé dans : Les vitrines miniatures — Anne-So @ 17:13

Cette méthode existe déja depuis longtemps, beaucoup de gens (de femmes surtout) s’y sont adonnés, mais l’originalité de ce genre de déco réside dans le fait que chaque vitrine est unique. Une même personne pourra faire 2 fois le même thème de vitrine sans qu’aucune des 2 vitrines ne soit la même!

Je  vous présente ici celles que j’ai réalisées, elles sont vraiment magnifiques, ce sont les choses dont je suis le plus fière d’avoir fait en déco.

J’en ai fait deux : 1 sur le thème de la chambre de bébé, 1 autre représentant une batterie miniature (là c’est plutôt une maquette que j’ai mis sous verre : vous pouvez voir la photo tout en bas de la page). Il faut savoir avant toute chose, que le temps de réalisation d’une vitrine est bien sûr en fonction du temps que l’on peut lui consacrer, à l’assiduité que l’on a, mais reste quand-même extrêmement long!  Pour la chambre de bébé j’ai mis quasiment toute ma grossesse (environ 7 mois!) et 1 an 1/2 pour la batterie (sachant quand-même que je l’ai laissé tomber pendant 6 mois, je ne voudrai pas vous décourager à l’avance!). Il faut consacrer beaucoup de temps :

  • à la recherche de matériaux

  • au recommencement d’un élément (j’ai refait 5 fois le siège de la batterie!)

  • au séchage de la peinture et de la colle

Voici la chambre de bébé :

p1030244.jpg

Objets représentés

  • 1 berceau à barreaux avec une barre ciel de lit et un voile au dessus

  • une commode

  • un porte-manteaux sur pied

  • un tableau et un porte-manteaux accrochés au « mur »

  • un lustre

  • des jouets (petit train, cubes, nounours) et un tapis au « sol »

  • des vêtements (body, pull, pantalon, chaussettes)

  • un biberon, une suce, une couche

  • la moquette

  • la tapisserie

  • les plinthes

  • le plafond

Matériel utilisé :

Tout les matériaux de récupération sont les bienvenus pour faire une vitrine! Pour celle-ci il m’a fallu :

—> pour le Berceau

  • du balsa (bois très léger, utilisé pour les maquettes)
  • une tige de bois cylindrique de 3mm de diamètre (style bâton de sucette)
  • du tissu organza blanc (pochon de dragées de mariage)
  • de la dentelle blanche
  • un petit noeud blanc en satin avec  un bouton de rose au centre (ce que les hommes mettent sur leur veste lors d’un mariage)
  • de la peinture acrylique blanche
  • 1  morceau de polystyrène ou mousse (épaisseur 5mm)
  • feutrine bleue
  • tissu vichy bleu
  • tissu blanc
  • vernis brillant

—> pour la commode

  • du balsa
  • des petites perles en bois (3)
  • de la peinture acrylique blanche et bleue
  • vernis brillant

—> pour le porte-manteaux sur pied

  • un crayon à papier
  • des cures dents
  • des perles en bois (3 petites, 1 moyenne)
  • de la pâte fimo blanche
  • de la peinture acrylique bleue
  • vernis brillant

—> pour le tableau

  • un  petit morceau de papier Canson à dessin
  • le bois d’une boite de camembert (en Normandie, j’ai pas eu de mal à en trouver!)
  • une petite accroche pour tableaux (triangulaire)
  • de la peinture acrylique de différentes couleurs

—> pour le porte-manteau du « mur »

  • de la pâte fimo blanche

—> pour le lustre

  • de la dentelle
  • du fil d’étain

—> pour les jouets

  • de la pâte fimo blanche
  • du papier Canson à dessin
  • des cures-dents
  • 1 petite figurine nounours
  • de la peinture acrylique de différentes couleurs
  • vernis brillant

—> pour le tapis

  • de la feutrine bleue
  • des dessins de nounours

—> pour les vêtements

  • du tissu bleu ciel (coton)
  • de la feutrine bleu marine
  • du fil à coudre bleu
  • de la pâte fimo blanche
  • 2 trombonnes
  • de la peinture acrylique rouge

—> pour le biberon, la suce et la couche

  • de la pâte fimo blanche
  • de la peinture acrylique blanche, rouge et noire
  • vernis brillant

—> pour la moquette

  • de la feutrine bleue marine

—> pour la tapisserie

  • une chute de papier à tapisser bleu
  • un modèle de frise (trouvé dans le catalogue « Fnac Eveil et Jeux »)

—> pour les plinthes

  • du balsa

—> pour le plafond

  • 1 feuille de papier Canson blanche

—> pour la réalisation

Cutter, colle forte (glue),colle (stick UHU), chaterton (scotch marron qui sert à l’emballage des cartons) ciseaux, papier de verre, pinceaux, essuie-tout, fil+aiguilles, une pince plate et une pince coupante. Un petit appareil de précsision (type foreuse à main avec embouts divers pour percer, découper, meuler, poncer, polir etc.) est conseillé.

Ces matériaux sont ceux que j’ai utilisés. Libre à vous d’utiliser ceux avec lesquels vous vous sentez le plus à l’aise et surtout ceux que vous avez trouvés!

Il faut aussi beaucoup d’imagination, de patience, et surtout de temps…

Vous êtes maintenant prêt(e) à faire cette vitrine!

Réalisation :

—> pour le berceau

Dans le balsa, découper deux plaques d’environ L 4cm en haut, 3cm en bas – l 4cm et faire un arrondi sur la longueur du haut (au cutter). ces deux plaques représentent la tête et le pied du lit. Découper ensuite une autre plaque de L 7cm* l 4cm qui servira de »sommier ».

Dans la tige en bois cylindrique, couper 6 à 7 tronçons de 3 cm de long, ce sera les barreaux du lit, 1 tronçon de 6cm de long pour faire la barre ciel de lit. Dans le balsa, couper 4 morceaux de 7cm de long et 5mm de large pour faire les barres du haut et du bas qui maintiennent les barreaux, 2 morceaux de 3cm de long et 5mm de large pour faire les pieds du lit, 2 morceaux  coupés  en arc-de-cercle pour faire la bascule du lit.

Maintenant poncer tous les côtés de chaques morceaux de balsa (le balsa laisse parfois des petites échardes à la suite d’une coupe au cutter), et si besoin poncer le bout des tronçons.

Peignez tous les morceaux (balsa et tronçons) avec  la peinture acrylique blanche. Laissez sécher (environ 1 heure).

Coller (colle forte) la tête et le pied du lit à chaque extrémités du sommier.

Faire 6 trous de 3mm de diamètre (sans transpercer) dans la longueur des barres qui maintiennent les barreaux en les espaçant régulièrement.

Prendre 1 barre, y incruster 1 barreau dans chaque trou en le collant, après avoir mis les 6-7 barreaux, refaire la même chose avec une autre barre et l »autre extrémité des barreaux. Faire cette opération une deuxième fois pour l’autre côté du lit. Coller l’assemblage de chaque côté du lit sur les flans de la tête et du pied.

Coller le sommier dessous.

Coller 1 arc-de-cercle à chaque pied (faire un trou dans l’arc de cercle au préalable), et l’assemblage aux deux extrémités du sommier.

Coller la barre ciel de lit au niveau de la tête du lit.

Vernir tout les morceaux. Laisser sécher (1/2 heure)

Avec le sachet de dragées en organza, le fermer en tirant les ficelles de chaque coté. Vous obtenez un pochon. Couper délicatemment au ciseau le bas du pochon. Placer le sur la barre ciel de lit (faire rentrer l’extrémité haute de la barre dans le coté fermé du pochon). Mettre un point de colle à ce niveau si besoin. Coller le petit noeud au même niveau et couper les ficelles qui dépassent.Faire retomber le voile de chaque côté du lit.

Découper dans le polystyrène ou la mousse, un rectangle de 7cm de long*4cm de large. Coller tout autour du tissus blanc. Coller encore au dessus la feutrine bleue  pour faire la couverture (ne pas coller jusqu’en haut, laisser environ 1 cm). En haut de la couverture coller un petit morceau de vichy bleu pour faire le rabat de la couverture.

Vous pouvez confectionner un petit oreiller en cousant un carré de tissu blanc préalablement rempli de coton; et y coller 2 petits boutons. Laissez parler votre imagination…

Voilà! votre berceau est fini! Mettez-le précieusement de côté.

—> pour la commode

Dans le balsa, couper 6 morceaux de 6cm*6cm pour la commode, 3 morceaux de 5cm*1cm pour les tiroirs, et couper finement (des lamelles) de 6cm*2cm et de 2cm*1cm pour figurer le fond d’un tiroir ouvert.

Poncer les morceaux si besoin. Peignez-les avec la peinture acrylique blanche. Laisser sécher.

Peignez 3 petites perles avec de la peinture acrylique bleue. Laisser sécher.

Assemblez les morceaux de 6cm*6cm de manière à faire un cube. Coller 2 morceaux de 5cm*1cm (en haut et en bas de la façade avant du cube). Avec le 3ème morceau restant et les lamelles, réaliser un tiroir ouvert et le coller au milieu des deux autres.

Coller une perle à chaque tiroir de manière à figurer les poignées.

Vernissez le tout. Laissez sécher. Votre commode est terminée! Mettez-là également de côté.

—> pour le porte-manteaux sur pied

Couper le crayon à papier en deux, ne garder que le morceau avec la pointe (l’autre pourra resservir de « petit » crayon à papier!). Faire 3 petits trous dans la longueur et à différents endroits. Couper les pointes des cures-dents. Faire un « socle » avec la pâte fimo afin d’y faire tenir le crayon. Peindre le crayon, les cures-dents, le socle et les perles avec la peinture acrylique bleue. Laisser sécher. Vernir le tout. Laisser sécher.

Coller le crayon sur son socle, la grosse perle sur la pointe, les petites perles au bout des cures-dents, les cures-dents dans les trous. (Autre solution : pour faire tenir les perles j’ai mis de la pâte fimo dans les trous de celles-ci, donc grâce au séchage de la pâte plus besoin de colle).

Votre porte-manteaux est terminé. Bravo!

—> pour le tableau

Il mesure environ 3cm sur 3cm. Découper un carré de cette dimension dans du papier Canson. Dans le bord du couvercle de la boite à camembert,  découper 4 petites bandes de cette dimension également qui serviront d’encadrement. Couper les extrémités en biais vers l’intérieur (au cutter). Peindre ces bandes avec la peinture acrylique marron, puis le carré de Canson à vôtre goût et avec les couleurs de votre choix (personnellement j’ai écrit le prénom de mon fils TOM avec une couleur par lettre, mais avec un prénom court c’est faisable sur 3 cm. Un « Pierre-Emmanuel » va être plus difficile…!). Laisser sécher.

Coller les bandes autour du carré de Canson en ajustant les parties en biais les unes dans les autres. Coller la petite accroche au dos du tableau. Vernir le tout. Votre tableau est fini.

—> pour le porte-manteaux au mur

Dans la pâte fimo, couper un rectangle de 3cm de long sur 1cm de large. Puis avec un autre morceau de pâte, faire 2 petits « boudins » d’environ 1cm. Faire 2 creux dans le rectangle et y insérer les boudins. Laisser sécher. Normalement les boudins doivent tenir, sinon les coller avec de la colle forte. Vous pouvez peindre votre porte-manteaux (moi je l’ai laissé blanc). Il est terminé. C’est la pièce la plus simple à réaliser!

—> pour le lustre

Avec le fil d’étain, faire un cercle de 2cm de diamètre et un autre de 1cm. Couper ensuite (à l’aide d’une pince coupante) 3 fils de 3cm de long. Relier les 2 cercles à l’aide de ces fils (le plus petit cercle sera le haut du luste). Couper ensuite un fil de 2,5cm de long, enrouler une extrémité autour du petit cercle et le faire aller vers le haut ( il représente le fil électrique). Vous obtenez le « squelette » du lustre. Entourer-le d’un morceau de dentelle dans les tons bleu et blanc, en collant le morceau de dentelle de manière à ce que l’on ne puisse pas voir le « squelette ». Le lustre est terminé. C’est une pièce assez difficile à réaliser car elle nécéssiste de manipuler un matériaux souple (l’étain) avec beaucoup de minutie.

—> pour les jouets

Le petit train : Couper 4 cubes dans la pâte fimo dont 1 un peu plus grand (les wagons et la voiture). Avec un petit morceau de pâte, modeler un petit cône (la cheminée du train). Faire un creux au bout du plus grand cube. former 4 petites boules pour chaque wagon ainsi que des fils pour les relier (ce sont les rails). Coller les boules sous les wagons et relier 2 boules par 1 fil. Assembler les wagons avec des demi cures-dents.

Peindre ces morceaux avec les couleurs de votre choix ( j’ai peint les wagons en rouge en dessinant des fenêtres en noir, les rails en noir et la cheminée en vert). Laisser sécher.

Coller le petit cône dans le creux du plus grand cube. Vernir le tout. Tchou tchou! c’est fini!

Les cubes : On a tous réalisé des cubes avec du papier à l’école primaire, je vous laisse le soin de vous en souvenir (car impossible à expliquer!). Utilisez du papier Canson pour ce faire, et faire des cubes de 1cm. Les peindre à vôtre goût (je les ai peint de différentes couleurs avec des chiffres et des lettres dessus, style 1-2-3 et A-B-C ) Laisser sécher et vernir.

Le nounours : Vous trouverez des miniatures dans les magasins de déco spécialisés (« Les couleurs du Temps », « Truffaud », « Plein Ciel » etc.)

—> pour le tapis

Découper un morceau de feutrine bleu de 6cm sur 4cm environ. Coller y dessus des photos de nounours trouvés dans des magazines (personnellement j’ai collé les mêmes que ceux de la frise murale).

—> pour les vêtements

Modeler un petit body dans la pâte fimo, peindre des rayures rouges dessus.

Dans du tissu, couper une forme de pantalon en double et une forme de pull et une forme de tee-shirt en double également. Coudre les 2 morceaux entre eux en incrustant un peu de coton entre chaque.

Avec 1 trombonne et une pince plate, réaliser un cintre (lorsque l’on tiend le trombonne horizontalement il suffit de le tenir par l’ovale et de tordre la barre du dessus à la verticale, puis faire un crochet au bout). En coller un derrière le body puis au porte-manteaux sur pied. Puis un autre derrière le pull et au porte-manteaux mural.

Coller le pantalon et le tee-shirt dans le tiroir ouvert de la commode (en les laissant pendre du tiroir).

Vous pouvez à votre guise, ajouter des détails aux vêtements (peindre des petits boutons sur le pull ou des poches au pantalon, etc.)

Voilà pour les vêtements.

—> pour le biberon, la suce, et la couche

Les réaliser dans de la pâte fimo puis les peindre (retrouver votre imagination d’enfance lorsque vous faisiez de la pâte à modeler, car il m’est difficile d’expliquer ici comment j’ai fait!). Les coller ensuite sur la commode.

Tous les éléments composants votre vitrine sont maintenant terminés. Il ne vous reste maintenant plus qu’à réaliser la vitrine en elle-même. Pour cela il vous faut un cadre en verre de 20cm*30cm et  du carton très solide.

  • LES MURS : Dans le carton, couper soigneusement au cutter 3 planches de 20cm*30cm et 2 planches de 20cm*20cm.

Les 3 planches 20cm*30cm : Sur la première planche, coller un morceau de feutrine bleu foncé de la même dimension. Ce sera la moquette.  Sur la deuxième planche coller un morceau de tapisserie bleu ciel (ou bleu layette) de la même dimension, ce sera la tapisserie et le mur du fond. Vous pouvez y coller une frise si vous en avez trouvé une, mais attention à ce qu’elle soit bien centrée au moment de l’assemblage car vous aurez également à la coller sur les 2 cotés du mur (les 2 petites planches restantes). Sur la troisième planche, coller une feuille blanche de la même dimension, ce sera le plafond.

Les 2 planches 20cm*20cm : Coller la même tapisserie bleu ciel dans les mêmes dimensions 20*20. Si vous avez mis une frise sur la grande planche, coller également un morceau de frise sur chaque planche en veillant au centrage. Ces 2 planches représentent les 2 cotés du mur.

  • LES PLINTHES : Dans le balsa, coupez au cutter une bande de 30cm de long sur 1cm de large, puis 2 bandes de 20cm de long sur 1cm de large. Coller la 1ère bande en bas du mur du fond et les 2 autres en bas des murs côtés.

Assemblez maintenant vos planches entre-elles à l’aide du chaterton. Ajustez bien votre frise par rapport au mur du fond et aux murs des cotés. Vous obtenez un cube avec ouvert sur un coté. Recouvrez le avec du papier à tapisser de la couleur de votre choix (blanc cassé par exemple).

Collez maintenant soigneusement et avec de la colle forte tous les éléments composants votre vitrine, en les disposant de manière esthétique. (le tapis au pied du berceau, les jouets au pied de la commode, le tableau au milieu du mur du fond etc.). Laisser sécher au moins une journée afin de bien vérifier avant la fermeture de la vitrine que tous les éléments soient bien fixés.

Vous êtes maintenant sur le point de fermer la vitrine. Attention, une fois fermée vous ne pourrez plus jamais la rouvrir, alors enlevez les éventuelles petites poussières incrustées dans la moquette, effacez les traces de colle, de peinture ou autre. Nettoyez soigneusement la vitre du cadre avec du produit à carreaux.

Avec de la colle forte, coller la vitre au cadre (mettre des lignes de colle tout autour du cadre). Incrustez le « cube » dans le cadre en ayant pris soin d’avoir mis de la colle tout autour au préalable.

Et voilà votre vitrine est terminée. J’éspère que vous avez pris autant de plaisir à la faire que j’en ai eu à faire la mienne!

p1030241.jpg

Et voici la batterie! (choses promises choses dûes : j’ai enfin mis les photos…)

 

 
 

Y'en A Marrrrrre |
rednoize propaganda |
La vie d'une copropriété |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanisons la terre
| El Suizo Boludo
| boit du rouge, broie du noir